Posts Tagged With: lac Titicaca

Isla del Sol

P1070105Il est 7h30 quand le bus qui m’emmène à Copacabana vient me cherche à mon hostel. J’ai l’impression d’être une VIP. Après 4h de trajet et le passage d’un bras d’eau, nous voilà arrivée. Le timing est parfait puisqu’on a le temps de prendre notre ticket pour le bateau, manger et ne pas se stresser.

bateauJe passe la traversée en compagnie d’autres voyageurs sur le toit du bateau, emmitouflés dans nos pulls vu le vent. Le soleil est agréable, tout comme la vue sur le lac. Laura, une Italienne, rencontrée dans le bus est avec nous. A l’arrivée, elle se sent mal et va se mettre au lit. Je profite du calme pour rédiger mon carnet de voyage, sur la plage Nord de l’île. Dommage qu’il y ait ce couple d’Américains à 100m parlant si fort que je peux comprendre mot à mot toute leur conversation.

ombreJe termine cette journée en déambulant dans le petit village. J’essaie de repérer un endroit où manger mais tout semble fermé. De retour à la chambre, je trouve Laura assez mal. J’ai un thermomètre avec moi et on peut constater qu’elle a 40°C de température. Ce n’est évidemment pas le lieu pour ça puisqu’il n’y a ni médecin, ni infirmier, ni même pharmacie dans la partie Nord de l’île. Une autre touriste a heureusement pour elle de l’ibuprofène et cela fait chuter la température. Vu son état, je migre vers une chambre seule.

P1070079La petite pension est agréablement chaude, chauffée par les rayons du soleil toute la journée. On est loin de la température polaire que l’on avait eu à Llachon. Ce soir-là, je mange dans un des deux restaurants ouverts. Si le repas est délicieux, il mettra deux heures à arriver sur la table.

coucher soleilLe lendemain, je pars faire le tour de l’île. Je souhaitais prendre un petit-déjeuner mais il semblerait que les habitants de l’île n’ait pas trop compris le concept de petit-déjeuner puisqu’à 8h du matin, il est trop tôt partout pour en avoir un. Je me rabats sur du pain et de la confiture que j’achète à un petit magasin.

tableJe regarde vite fait les ruines du côté Nord de l’île. J’y préfère le paysage.La marche est facile et il est impossible de se perdre. Je paie le « droit de passage » qui ne donne droit à aucune infrastructure (ni poubelle, ni toilettes). Arrivée du côté Sud, je comprends mieux les conseils donnés d’aller au Nord. La crête est totalement défigurée par de nombreuses constructions : hostels et restaurants s’enchaînent proposant pizzas et hamburgers.

P1070110Pour le retour, je suis accompagnée d’un Allemand dont j’ai oublié le nom. On retourne par le côté Est et on passe par un « gros » village. Tout est très tranquille, le soleil est bien présent, le lac donne l’impression d’être au milieu de la mer. Vers 14h, nous sommes de retour sur la plage Nord. Une dernière après-midi tranquille avant de tenter le second restaurant ouvert. Service plus rapide mais moins bon.

Pour mon dernier petit-déjeuner, je me lève plus tard et arrive à 9h à un endroit annonçant Desayuno. Comme la veille, les femmes présentes m’expliquent que leur mère n’est pas là. Je retourne à mon pain et ma confiture puis reprend le bateau pour revenir à La Paz comme je m’en suis venue.

En pratique (1€ = 7,6 bs)

Bus La Paz-Copacabana : 20 bs ou 25bs si pris la veille (ils viennent te chercher à l’hostel). Compagnie Diana Tours. Durée : 4h. Départ : 8h. Pour passer le bras d’eau, sortir du bus et prendre la navette pour 2bs.

Bus Copacabana-La Paz : remonter la rue avec tous les restaurants et prendre le premier bus qui retourne à La Paz. (il y a suffisamment de crieurs pour ne pas avoir à chercher). 20 bs.

Bateau Copacabana -Nord de l’île: 25 bs. Bateau Nord-Sud: 15 bs.

Chambre Roca Sagrada (Nord, sur la plage): 25 bs

Resto Lago Titicaca: 25 bs pour soupe de quinoa et truite (entière). (sur le port)

Resto La Nusta: 20 bs pour soupe et demi-truite. Sur le chemin qui mène du port à la plage.

Paiement communauté Nord (Challapampa) 10 bs. Paiement communauté centre (Challa) 15 bs.

Advertisements
Categories: Voyage | Mots-clés : , , , , | Laisser un commentaire

Planning: le Sud du Pérou en 18 jours

Comme promis, voici le programme que nous avons suivi, ma mère et moi, pendant 18 jours. Pour ceux qui voudraient s’en inspirer.

Du 4 au 22 avril 2015 :

  • J1: arrivée à Cusco (3300m). Petit tour au marché San Pedro. Trajet jusque Pisac, hostel, petit tour au marché d’artisanat.

  • J2: Pisac (2715m): (jour de marché à Pisac: idem que les autres jours). 4 heures de visite à pied en tout ou monter en taxi et redescendre à pied. Trajet Pisac-Ollantaytambo (2800m): 65 km, 2h. Visite du site(juste à côté de la ville). Dormir à Ollantaytambo.

  • J3: Prendre un combi jusqu’à Urubamba puis un autre direction Cusco et s’arrêter au croisement de la route pour Maras. De là, prendre un taxi jusque Moray. Visite du site archéologique. Rejoindre le village de Maras à pied (1h15 de marche) et marcher jusqu’aux salines de Maras (+/- 45 min). Continuer jusqu’à la route et revenir chercher son sac à Ollantaytambo. De là, collectivo direct jusque Cusco. Y dormir

  • J4: 12:30AM: Free Walking Tour: Plaza Regocijo (je vous le déconseille vivement). Visite de Sacsayhuaman. Confirmer le salkantay trek. Trajet en bus jusque Arequipa (2335 m) (9-11h de bus). Bus de nuit

  • J5: Visite d’Arequipa (2335m). Monastère de Santa Catalina et Santa Teresa. Dormir à Arequipa.

  • J6: Trajet jusqu’à Cabanaconde (6h de bus). Entrée (70sl). Trek Cabanaconde-San Juan (3h30): départ du mirador San Miguel.

  • J7: Trek Cañon de Colca (3191m). San JuanLlahuar (5-6h).

  • J8: Trek Cañon de Colca (3191m). LlahuarCabanaconde (4-5h de montée). + retour à Arequipa (6h de bus). Dormir à Arequipa.

  • J9: Trajet Arequipa – Juliaca (6h de bus). Taxi. Collectivo: Juliaca-Capachica (1h). Collectivo Capachica-LLachon (45 min).

  • J10. Profiter de Llachon (3812m). Petite rando jusque Capachica.

  • J11. Retour à Cusco. Juliaca-Cusco: 6h.

  • J12. Journée repos, lavanderia.

  • J13. Salkantay trek (départ 4h du matin). Trajet jusqu’au départ: Mollepata. Marche jusque Soraypampa.

  • J14. Salkantay trek: Soraypampa jusque Chaullay.

  • J15. Salkantay trek: Chaullay jusque La Playa. Bus pour Santa Teresa (bains thermaux).

  • J16. Salkantay trek: Santa Teresa jusque Hidroelectrica (ou zip line) puis Aguas Calientes.

  • J17. Visite du Machu Picchu et retour à Cuzco.

  • J18. Achats de cadeaux. Repos.

  • J19. Départ de Cuzco.

C’est un programme assez chargé, même si on a eu deux journées de repos. A faire si vous parlez espagnol ou connaissez déjà un peu l’Amérique Latine. Si ce n’est pas le cas, mieux vaut sauter une étape (le lac Titicaca par exemple).

Categories: Préparatifs, Projet, Voyage | Mots-clés : , , , , , , , , | Laisser un commentaire

Llachon et le lac Titicaca

P1050939Départ d’Arequipa pour un trajet assez long visant à rejoindre le petit village de Llachon, situé dans la péninsule de Capachica. Cette péninsule, c’est l’alternative « authentique » pour voir le lac Titicaca sans devoir passer par les îles péruviennes devenues très touristiques. J’irai quand même sur le lac, mais plus tard côté Bolivien.

Plus on avance dans le trajet, plus on a l’impression d’approcher le bout du monde. J’ai la bonne idée de boire du yaourt avant de prendre le bus ce qui aura de fâcheuses conséquences. Mon mal des transports est revenu puissance mille et semble vouloir faire des derniers trajets de mon voyage un enfer. Bref, j’arrive bien fatiguée à Juliaca, ville que j’élis immédiatement « ville la plus laide du Pérou ». Les routes ne sont pas asphaltées, toutes les constructions semblent soit interrompues, soit abandonnées, d’énormes pylônes semblant devoir accueillir un futur viaduc n’arrangent pas le panneau. On se dépêche de prendre un taxi puis deux collectivos.

P1050908Dans le second, on rencontre une jeune femme qui nous annonce timidement que chez elle, il y a des chambres. On va voir et tout étant correct, c’est « chez Nathalio » que l’on loge. Même si Nathalio, on ne le verra jamais, vu que c’est sa femme qui fait tout le boulot. On y mange et on dort bien dans notre petite chambre, pourvue de deux pots de chambre !

P1050914Premier soir, on fait un petit tour du village et on croise tous les habitants ramenant leurs animaux des pâturages. Vaches, cochons, moutons, ânes égaient notre balade, tout comme les chapeaux assez originaux que les femmes portent ici. On ne peut s’empêcher de se demander comment leurs tenues ont évolué pour en arriver à un tel kitsch.

P1050905Le lendemain, on part avec la mère de famille qui s’en va rejoindre son mari récolter les patates. Nous, nous irons de là jusqu’à Capachica en passant par Paramis. Une jolie marche de 4h30 où l’on verra à la fois la péninsule, le lac et les habitants travaillent aux champs. P1050940

Après un almuerzo à Capachica (rien vu à Llachon pour manger), on reprend un collectivo et termine notre journée en lisant au soleil avant d’être chassées par le froid.P1050947

Le surlendemain, on décide de rentrer à Cusco. Il fait froid, on a fait une belle balade et une journée à ne rien faire à Cusco avant le trek nous paraît une bonne idée. Vu le temps qu’il nous faudra pour rejoindre Cusco, cela en fût une excellente !P1050948

En pratique:

Bus Arequipa-Juliaca. Compagnie Milagros. Prix : 15 sl. Tame terminal terrestre (à côté du terrapuerto) : 2 sl. Départ : 8h30 (pas mal d’autres départs le matin). Durée : 6 heures. Pas de toilettes et un arrêt pipi au milieu de nulle part.

Taxi pour le terminal à Puno : 3 sl. (d’où vous prenez le collectivo à Capachica).

Collectivo Juliaca-Capachica : 4 ou 5 sl/pers. Durée : 1h.

Collectivo Capachica-LLachon : 2 sl/pers. Durée : 45 minutes.

Logement à Llachon : casa de Nathalio. Près de la plaza de armas. Peu avant le terminus du collectivo, vous verrez un panneau descendant à votre droite. 40 sl/pers en demi-pension. Petit déjeuner copieux et très bon repas. Petites chambres rustiques et sdb ok. La douche ne fonctionnait pas quand on y était mais cela semblait temporaire.

Bus Juliaca-Cusco. Compagnie Flores. Prix : 15 sl/pers. Tame : 1 sl. Départ : 12h00. Durée : 6h30.

Categories: Voyage | Mots-clés : , , , , | Laisser un commentaire

Propulsé par WordPress.com.

%d bloggers like this: