Posts Tagged With: Bruxelles

Expo 2050, une brève histoire de l’avenir

s1.qwant.comUn dimanche, ma mère et moi nous sommes rendues à l’expo « 2050, une brève histoire de l’avenir ». Si ce titre me semblait prometteur, le contenu de l’exposition, de l’art contemporain, me faisait craindre le pire. Dans quoi est-ce que je m’engageais ? L’art et moi, ce n’est déjà pas la grande histoire d’amour. Alors, l’art contemporain, je ne vous en parle même parle. Mais bon, le thème me parlait bien et parfois, il faut oser se lancer dans l’aventure.

Dès notre arrivée, j’hallucine sur le prix du musée. C’est que la culture chez nous, c’est réservé à ceux qui en ont les moyens. Heureusement pour moi, c’est ma maman qui me l’offre.

Et bien, et bien, sachez que j’y suis restée plus de 2 heures. 2 heures dans un musée d’art contemporain !! Incroyable mais vrai.

Andreas Gursky, 99 cent

L’expo se base sur un livre de Jacques Attali « Une brève histoire de l’avenir » qui considère que nous connaîtrons à l’avenir cinq vagues :

  1. Le déclin de l’Empire américain.
  2. L’éclatement polycentrique du monde.
  3. L’hyperempire où le capitalisme est poussé à son paroxysme.
  4. L’hyperconflit
  5. Et enfin, l’hyper démocratie qui nous sauvera tous, ou pas.

Je n’ai pas tout aimé, je n’ai pas non plus tout compris. Mais dans l’ensemble, c’était assez « accessible » comme art. Les vidéos se rapprochaient plus de mini-documentaires et le thème du futur qui questionne notre société de consommation ne pouvait que me plaire. De plus, les concepteurs de l’exposition avaient prévu un système d’explication assez original. On devait en effet collecter des feuilles et se créer son petit carnet d’exposition. Rien de très nouveau me direz-vous. Ce qui était plus spécial, c’était que les numéros ne se suivaient pas dans un ordre logique et qu’il fallait rester attentif et sauter d’une feuille à l’autre pour lire la légende des différentes œuvres. Si par moment, cela a eu le don de m’irriter, je me suis rendue compte à la fin de l’exposition que j’étais toujours aussi alerte. Je vous rappelle que c’était de l’art CONTEMPORAIN.

Alors si vous aimez l’art contemporain ou si vous êtes prêtes à lui laisser son énième chance, cette expo devrait vous plaire.

Où ? Musées royaux des Beaux-Arts de Belgique, 3 Rue de la Régence. Près de la station de métro Parc.

Quand ? Ma – Ve : 10:00 à 17:00. Week-end : 11:00 à 18:00. Vous remarquerez l’étendu d’ouverture de nos musées. Expo jusqu’au 24 janvier 2016.

Combien ? 14,5€. 8€ pour les jeunes (6-25 ans). Un prix très élevé pour un musée.

Advertisements
Categories: Belgique | Mots-clés : , , | Laisser un commentaire

Expo 14-18 au Cinquantenaire

s2.qwant.comCe mardi, je me suis rendue en compagnie de ma mère voir l’expo 14-18 sur la première guerre mondiale. Cette expo, très, très bien faite met notamment le focus sur la Belgique, son rôle et la vie dans le pays sous l’occupation. Comme le montre l’image, elle était supposée ne rester en place que deux mois et est finalement prolongée jusqu’au 15 novembre (courez-y si ce n’est pas déjà fait, il vous reste 9 jours).

Une expo très bien faite donc. Des textes très clairs, bien écrits, pas trop longs. De très nombreux objets illustrant les propos. Des vidéos, bien sûr. Des scènes recrées (magasins américains, cafés, tranchées, …). Une expo presque parfaite à tous les points de vue. Et c’est ce qui me fait encore plus râler.

Presque? Presque oui. Parce qu’en Belgique, on a beau avoir de beaux musées très bien faits, on n’aime pas les musées. Mais alors pas du tout. « On », ce sont les politiciens qui manifestement n’allouent pas suffisamment de budgets pour des heures d’ouverture étendues et des prix décents. Un musée qui ferme à 18h les jours fériés, je trouve cela court, très court. Mais non seulement, le musée ferme théoriquement ses portes à 18h mais en réalité, il ferme ses portes à 17h45. On est finalement sorties à 17h50 escortées par deux gardes de sécurité (l’un répondait dans son talkie-walkie à un collègue que « non, il n’allait pas avoir besoin d’aide pour les sortir »). On a réussi en traînant les pieds à lire encore quelques panneaux malgré la pression et puis, ce ne fût vraiment plus possible. Pourtant, ces dix minutes, c’est ce qu’il nous aurait fallu pour profiter des dernières salles.

On avait qu’à venir plus tôt alors? Sauf que le site internet mentionne une durée de visite de 1h30 à 2h00. On a mis 2h30 et si on avait pris notre temps, on aurait allègrement dépassé les 3h. Pourtant, je ne suis vraiment pas une adepte de la lecture de chaque encart d’objets. J’ai zappé tous les uniformes. Et les dernières vidéos, vu le temps qui passait, je les ai aussi toutes passées.

Le prix d’une telle expo? 12€ pour les adultes (!) et 8€ pour les étudiants. Faut vraiment être motivé pour pouvoir se cultiver en Belgique. Surtout quand le musée n’est ouvert que 7h par jour et qu’on ne peut pas en profiter à son aise.

En bref, oui l’expo vaut définitivement le coup mais venez le matin pour pouvoir prendre tranquillement votre temps. Toutes les infos pratiques se trouvent sur ce site.

PS: Je n’en veux pas aux gardiens du musée qui nous ont mis dehors, je suppose qu’ils sont payés jusque 18h et qu’ils doivent faire le tour du musée une fois vidé.

Categories: Belgique | Mots-clés : , , | Laisser un commentaire

Propulsé par WordPress.com.

%d bloggers like this: