The secret life of Walter Mitty

indexJ’avais ce film dans mon ordinateur depuis plusieurs mois. Quelqu’un me l’avait passé ou je l’avais téléchargé parce qu’il était dans une liste de « meilleurs films ». mais il me donnait l’impression d’être un film chiant. Et un beau jour, je l’ai regardé et j’ai adoré.

Ce film raconte l’histoire de Walter Mitty (ça, on ne s’en serait pas douté). Walter est responsable des négatifs pour le magazine Life. Un job que personne ne connaît et qu’il effectue avec dévouement dans les sous-sols de l’immeuble. Un jour, le magazine est racheté et tous les emplois sont en danger. Walter a des absences. Alors qu’on lui parle, il se met soudain à imaginer les réponses qu’il aimerait prononcer, les actes qu’il aimerait accomplir, mais tout cela n’est que le fruit son imagination. Un beau jour, il commence à ne plus rêver sa vie mais à oser être celui qu’il rêvait être.

Un film dont le message est simple : ne rêver pas votre vie, vivez-là. Un message qui me parle, vous l’imaginez. On est nombreux à rêver de grands voyages et d’aventures inédites. Bien souvent, rien de physique ne nous retient sinon la peur, la réserve, les préjugés que l’on peut avoir. L’autre message du film tient aussi au fait qu’il faut faire ce qui nous plait et le faire avec application, et peu importe ce que c’est.

Un film super positif qui donne la patate alors même qu’il parle de licenciement. A voir absolument !

Advertisements
Categories: Inspirations | Mots-clés : , | Laisser un commentaire

Navigation de l'article

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

You are commenting using your WordPress.com account. Déconnexion / Changer )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

You are commenting using your Facebook account. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

You are commenting using your Google+ account. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Create a free website or blog at WordPress.com.

%d bloggers like this: