Llachon et le lac Titicaca

P1050939Départ d’Arequipa pour un trajet assez long visant à rejoindre le petit village de Llachon, situé dans la péninsule de Capachica. Cette péninsule, c’est l’alternative « authentique » pour voir le lac Titicaca sans devoir passer par les îles péruviennes devenues très touristiques. J’irai quand même sur le lac, mais plus tard côté Bolivien.

Plus on avance dans le trajet, plus on a l’impression d’approcher le bout du monde. J’ai la bonne idée de boire du yaourt avant de prendre le bus ce qui aura de fâcheuses conséquences. Mon mal des transports est revenu puissance mille et semble vouloir faire des derniers trajets de mon voyage un enfer. Bref, j’arrive bien fatiguée à Juliaca, ville que j’élis immédiatement « ville la plus laide du Pérou ». Les routes ne sont pas asphaltées, toutes les constructions semblent soit interrompues, soit abandonnées, d’énormes pylônes semblant devoir accueillir un futur viaduc n’arrangent pas le panneau. On se dépêche de prendre un taxi puis deux collectivos.

P1050908Dans le second, on rencontre une jeune femme qui nous annonce timidement que chez elle, il y a des chambres. On va voir et tout étant correct, c’est « chez Nathalio » que l’on loge. Même si Nathalio, on ne le verra jamais, vu que c’est sa femme qui fait tout le boulot. On y mange et on dort bien dans notre petite chambre, pourvue de deux pots de chambre !

P1050914Premier soir, on fait un petit tour du village et on croise tous les habitants ramenant leurs animaux des pâturages. Vaches, cochons, moutons, ânes égaient notre balade, tout comme les chapeaux assez originaux que les femmes portent ici. On ne peut s’empêcher de se demander comment leurs tenues ont évolué pour en arriver à un tel kitsch.

P1050905Le lendemain, on part avec la mère de famille qui s’en va rejoindre son mari récolter les patates. Nous, nous irons de là jusqu’à Capachica en passant par Paramis. Une jolie marche de 4h30 où l’on verra à la fois la péninsule, le lac et les habitants travaillent aux champs. P1050940

Après un almuerzo à Capachica (rien vu à Llachon pour manger), on reprend un collectivo et termine notre journée en lisant au soleil avant d’être chassées par le froid.P1050947

Le surlendemain, on décide de rentrer à Cusco. Il fait froid, on a fait une belle balade et une journée à ne rien faire à Cusco avant le trek nous paraît une bonne idée. Vu le temps qu’il nous faudra pour rejoindre Cusco, cela en fût une excellente !P1050948

En pratique:

Bus Arequipa-Juliaca. Compagnie Milagros. Prix : 15 sl. Tame terminal terrestre (à côté du terrapuerto) : 2 sl. Départ : 8h30 (pas mal d’autres départs le matin). Durée : 6 heures. Pas de toilettes et un arrêt pipi au milieu de nulle part.

Taxi pour le terminal à Puno : 3 sl. (d’où vous prenez le collectivo à Capachica).

Collectivo Juliaca-Capachica : 4 ou 5 sl/pers. Durée : 1h.

Collectivo Capachica-LLachon : 2 sl/pers. Durée : 45 minutes.

Logement à Llachon : casa de Nathalio. Près de la plaza de armas. Peu avant le terminus du collectivo, vous verrez un panneau descendant à votre droite. 40 sl/pers en demi-pension. Petit déjeuner copieux et très bon repas. Petites chambres rustiques et sdb ok. La douche ne fonctionnait pas quand on y était mais cela semblait temporaire.

Bus Juliaca-Cusco. Compagnie Flores. Prix : 15 sl/pers. Tame : 1 sl. Départ : 12h00. Durée : 6h30.

Advertisements
Categories: Voyage | Mots-clés : , , , , | Laisser un commentaire

Navigation de l'article

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

You are commenting using your WordPress.com account. Déconnexion / Changer )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

You are commenting using your Facebook account. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

You are commenting using your Google+ account. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Create a free website or blog at WordPress.com.

%d bloggers like this: