Lima

Arrivant de Huaraz avec un bus de nuit, Kate et moi on a d’abord attendu que le jour se lève avant de rejoindre la Casa del Mochilero qui nous avait été conseillé. Une fois passée la porte, on est un peu surprises. Il y a des gens qui dorment partout. Des matelas mousses sont posés au sol et d’autres personnes dorment également dans les canapés.

A notre arrivée, la propriétaire est incapable de nous dire si elle aura un lit de disponible. On doit attendre 12h00, l’heure du check-out. Finalement, on a un lit et les chambres sont mieux que ce que j’avais imaginé de prime abord. La cuisine est également propre et une des deux salle de bain a été refaite récemment (super douche). Si à première vue, cet hostel ressemble à une maison de fou, ce n’est finalement pas si mal. Le plus était le prix et la situation, dans le quartier Miraflores.

Miraflores, c’est le quartier des riches de Lima. Toutes les maisons ou presque sont entourées de hautes grilles et les murs sont recouverts de verre brisé. Il y a également de nombreuses caméras de surveillance. Dans tout le quartier, pas de petits vendeurs de rue mais des restaurants assez chers et de nombreuses chaines américaines (starbucks, chilly’s, KFC, Mc Do, …).

Heureusement, contrairement à ce que certains voyageurs m’avaient raconté, il est très facile de circuler à Lima et pas uniquement en taxi. D’ailleurs, le seul taxi que l’on a pris est celui du premier matin pour nous conduire à l’hostel. Ensuite, on a tout fait en bus assez facilement (parler espagnol aide bien évidemment).

Après une première petite journée à découvrir Miraflores, nous nous sommes rendues dans le centre historique. Nous avons fait la petite ballade à pied conseillée par le Lonely. En nous arrêtant pour voir la relève de la garde puis pour visiter l‘Eglise San Francisco et ses catacombes. Ni l’un, ni l’autre n’étaient particulièrement intéressants. La visite des catacombes est faite au pas de course, j’aurais aimé avoir une télécommande pour appuyer sur pause. De plus, le guide parlait anglais avec un accent que j’avais du mal à comprendre.

Le musée Larco

Le musée Larco

On a mangé dans Chinatown puis on a réussi à trouver le bon bus pour le musée Larco, on était très fières. Le musée était bien fait mais ce qui en fait un vraiment bon musée, c’est la qualité des explications données. Ce n’est pas une simple description de l’objet montré mais également une mise en perspective par rapport à notre époque. On a terminé la journée en regardant le coucher de soleil depuis un parc bordant la mer à Miraflores.

P1040937

Le lendemain, on est parties à la recherche de la veste que Kate avait oublié dans le bus. Ensuite, on s’est rendues au musée de la Nation. Malheureusement pour nous, la majorité des expositions étaient fermées. Mais on a été chanceuse, la seule ouverte était celle qui nous intéressait le plus : une exposition sur les années 80-2000, années de terrorisme et de dictature. Très intéressant. Je vous conseille également de voir le documentaire « State of Fear : The Truth about Terrorism ».

P1040947

Le lundi, les musées sont fermés à Lima, on en a donc profité pour se rendre à Barranco. On a fait la majeure partie du chemin à pied en marchant dans les parcs qui longent la mer mais Jeff, un Américain qui nous accompagnait n’était pas bien, on a donc terminé en bus. On s’est baladé dans le quartier, puis on a été manger un ceviche. Je n’ai pas particulièrement aimé et vu que j’ai été un peu malade après, je ne pense pas que j’en remangerai.

Le lendemain, je me suis rendue au centre de Lima pour récupérer une lettre à la poste centrale. Elle n’y était pas. Normal, la femme qui devait me l’envoyer ne l’avait toujours pas fait. J’ai ensuite été au cinéma pour la première fois en six mois de voyage. Il y a en effet un cinéma qui passe les films en VO sous-titrée ! Probablement un des seuls que je vais croiser durant mon voyage. J’ai ainsi vu « The imitation game (Codigo Enigma) ». J’ai également testé un café (Maga-Mi suspiros) qui sert toute une série de gâteaux. J’en ai été cependant assez déçue. J’ai pris la première fois un brownie qui était surtout très sucré et la seconde, un cheese-cake qui ne goûtait absolument pas le cheese-cake.

Après une petite semaine à Lima, je me suis rendue à Pisco avec un bus Flores.

En pratique  (~3 sl= 1$ ou ~4 sl = 1€) :

Bus Huaraz-Lima : 45 sl avec Movil tour. Départ à 22h10. Arrivée vers 5h30 (terminal Paseo de la Republica).

Logement : Casa del Mochilero. 15 sl/nuit. Cuisine avec frigo, eau chaude, télévision, wifi.

Restaurant Canta Rana : 28 sl le ceviche de poisson (32 avec fruits de mer). Nous avons été manger là à 3, et deux d’entre nous ont été malade après.

El Enano : la bonne adresse de Miraflores. Surtout pour ses jus de fruits (entre 7,5 et 10sl pour un demi-litre) et sa salade de fruit (8,5 sl). Enorme choix de jus de fruits, j’ai beaucoup aimé le n°45 : chirimoya-mangue-granadilla (8,5 sl). Par contre leurs plats sont assez gras.

Cinérama El Pacifico (à côté du parc Kennedy) : cinéma en VO sous-titrée. Du lundi au mercredi : 8,9 sl. Le reste de la semaine : 15,90 sl.

Transports : taxi depuis La Republica (une bonne partie des compagnies de bus arrivent là) à Miraflores : 13 sl. Bus bleus qui vont de Miraflores au centre historique : 1,2 sl (à prendre av. Arequipa). Le metropolitano coûte 2,5 sl peu importe la longueur du trajet. Pour le prendre, il faut avoir une carte qui coûte 5 sl ou simplement donner 2,5 sl à quelqu’un qui en a une et passera sa carte sur la borne pour vous.

Relève de la garde : Plaza de Armas. Tous les jours à 12h00.

Eglise San Francisco : 7 sl adulte/3,5 sl étudiant.

Musée Larco : 30 sl adulte/15 sl étudiant. Ouvert jusque 22 h.

Musée de la Nation : actuellement en travaux. Seule l’exposition sur les années de terrorisme et de dictature est visible. Entrée libre.

Advertisements
Categories: Voyage | Mots-clés : , , , , | 2 commentaires

Navigation de l'article

2 thoughts on “Lima

  1. Catherine

    Merci de nous faire vivre ton voyage et tes rencontres au travers de tes posts riches de détails et qui seront utiles à tous ceux qui comme toi feront cet extraordinaire périple!
    Catherine

  2. A&G Backpackers

    Hello, après quelques jours à Lima, je confirme ton impression sur Miraflores que je ne recommande pas aux voyageurs mais plutôt à ceux qui veulent s’installer à Lima pour quelques mois ou quelques années.
    Sinon concernant le transport à Lima, c’est vraiment trop simple si l’on sait où on va.
    Voilà un article sur Lima en complément:
    http://www.agbackpackers.com/2015/10/25/lima-bienvenue-au-perou

    AGBackpackers

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

You are commenting using your WordPress.com account. Déconnexion / Changer )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

You are commenting using your Facebook account. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

You are commenting using your Google+ account. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Create a free website or blog at WordPress.com.

%d bloggers like this: