Huaraz et alentours: la Laguna Churrup

La laguna Churrup, où savoir reconnaître le danger

Un matin, je pars pour la laguna Churrup. Départ tôt car ici, c’est la saison des pluies. Or, la pluie arrive pratiquement toujours l’après-midi. Plus tôt on part, plus on a donc de chance de l’éviter. La route qui mène à Llupa est en très mauvais état et le vieux combi cahote très fortement. Il nous dépose après le village aussi haut que possible. Je suis ensuite les femmes qui prennent un raccourci pour rejoindre Pitec. Elles habitent Huaraz et font ce trajet tous les jours pour s’occuper de leurs bêtes.

P1040392Une fois à Pitec, je m’inscris auprès du garde, prends une photo de la « plan » sur le panneau d’information (une vaste blague) et démarre la marche.

Au début, cela monte fort puis c’est plus agréable. Je passe un petit bout d’escalade puis continue jusqu’au pied de la falaise. Le garde m’a expliqué qu’il y a deux chemins : un à gauche et un autre à droite, proche de la cascade. Je n’en vois qu’un et je commence donc l’escalade qui mène à la lagune. Malheureusement, il pleut. Les roches glissent et la corde métallique qui était là avant a été retirée (de malheureux randonneurs auraient été électrocutés). A mi parcours, après bien des efforts et des frayeurs, je décide de faire demi-retour. La pluie et le fait d’être seule me dictent la prudence.

Escalade ChurrupLorsque j’irai à Pastoruri, Camille, une française m’apprendra que le lendemain, un homme a chuté sur ces mêmes roches.

La laguna Churrup, clap deuxième

Après cet échec, je google la lagune et découvre qu’il y a apparemment un autre chemin permettant d’atteindre la lagune sans devoir escalader la roche. Après quelques hésitations, je décide d’y retourner, cette fois-ci accompagnée de deux Brésiliennes. En chemin, on rencontre une Française partie seule pour la même rando.

C'est +/- là qu'il faut tenir sa gauche et guetter les kerns.

C’est +/- là qu’il faut tenir sa gauche et guetter les kerns.

On cherche le fameux chemin, tenant notre gauche tant que possible mais on a beau scruté les herbes alentours, on ne le trouve pas. Il fait beau et nous sommes 4. On décide alors de retenter la fameuse escalade. On ne trouve pas non plus le chemin à droite de la cascade et on opte alors pour celui que l’on voit, le chemin passant à gauche (le plus compliqué). C’est difficile mais avec les rochers secs et le fait d’être 4, on réussit toute la montée.Laguna Churup

On est heureuses comme tout en haut et le soleil est lui aussi de la partie pour nous laisser prendre de belles photos.

« Seul on va plus vite, ensemble on va plus loin »

Le temps tourne et l’on doit revenir. Pas question de désescalader les rochers alors on cherche encore et toujours le sentier qui doit pouvoir nous permettre d’éviter cette partie. Après avoir suivi deux sentiers nous menant à rien, on a fini par le trouver ! Arrivées en haut de la crête, on l’aperçoit en fait très bien. Mais lorsqu’on le suit et se retourne, c’est comme s’il disparaissait, englouti par les Itchous (des plantes qui ressemblent à des hautes herbes).

En pratique :

Prendre un combi pour Llupa (3,5 sl) au croisement de l’av. Las Americas et av Gamarra. A 7h30 ou 9h00. De là, soit demander à être déposé + haut que LLupa (5 sl), soit demander à être déposé à Pitec (10 sl). Du point le plus haut de la route de Llupa, prenez un petit sentier qui monte devant une maison puis rejoignez la route qui mène à Pitec. Le matin, suivez simplement les femmes qui vont s’occuper de leurs bêtes.

A l’entrée, payez l’entrée du Parc Huascaran 1 jour (10 sl) ou 21 jours (65 sl). Jusqu’au panneau camping à 500m il n’y a qu’un sentier, impossible de se perdre. Ensuite, soit vous suivez le chemin le plus visible et vous terminez en escaladant, soit vous trouvez en gardant votre gauche et en repérant les kerns le chemin qui passe plus haut et évite la partie escalade. Entretemps, des cordes ont été mises en place mais apparemment elles ne sont pas hyper pratiques.

Advertisements
Categories: Voyage | Mots-clés : , , , , , | Laisser un commentaire

Navigation de l'article

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

You are commenting using your WordPress.com account. Déconnexion / Changer )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

You are commenting using your Facebook account. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

You are commenting using your Google+ account. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Create a free website or blog at WordPress.com.

%d bloggers like this: