Baños, sports extrêmes au pied du Tungurahua

Baños est le genre de ville qui s’est entièrement tournée vers le tourisme. Cependant, ici, cela n’a rien d’étouffant. Bien située auprès d’une nature généreuse, on peut y faire toute sorte de sports extrêmes ou simplement aller se détendre dans ses bains thermaux. En effet, Baños est située au pied d’un volcan, le Tungurahua. Tous les trois mois environ, il entre en activité et crache quelques cendres. De temps en temps, il entre carrément en éruption, la dernière ayant eu lieu en 2006.

Premier jour à Baños, je me suis posée à l’hostel Los Pinos et ait été faire le tour des nombreuses agences présentes en ville pour faire monter ton adrénaline. Bon, je l’avoue, j’ai juste été demander des renseignements aux deux agences que l’on m’avait conseillées et j’ai opté pour la moins chère des deux (et aussi la plus sympathique, Wonderful Ecuador).

Le lendemain, j’ai changé d’hostel, appréciant les 4$ de différence et surtout le bon accueil que j’ai reçu au second, l’hostel D’Mathias.

Au D'Mathias, c'était déjà Noël!

Au D’Mathias, c’était déjà Noël!

Ensuite, je me suis rendue à l’agence afin de faire une demi-journée de canyoning. Après avoir enfilé nos combinaisons en néoprène couvrant tout notre corps (cela valait bien la peine de mettre de la crème solaire!), nous partons pour la gorge que nous allons descendre principalement en rappel.

Canyoning

Le trajet et la petite montée jusqu’au départ nous donne chaud habillés comme cela mais une fois arrivés aux cascades, on est bien contents d’être ainsi équipés. Nous avons également un casque et un baudrier recouvert d’une sorte de culotte courte en bâche pour protéger nos fesses (ou la combinaison?). Première cascade, on commence soft mais avec les pierres rendues glissantes par l’eau, rien n’est simple. Ensuite, on fait un rappel bien plus long toujours arrosés par l’eau de la cascade. A la troisième, c’est la tyrolienne ! On fait environ 5 pas en rappel et puis, on doit faire confiance à nos guides et tout lâcher. J’obtiens l’autorisation de m’accrocher à ma ligne de vie, guère tentée à l’idée de battre des ailes. Concours de cris très réussi ! Ensuite, on fait une sorte de longue glissade accrochés deux par deux et on termine par un toboggan naturel. Et plouf dans l’eau.

Après cette journée, je me suis re-dit qu’il était temps que je m’achète des lentilles parce que lunettes et sports d’eau ne font absolument pas bon ménage (note : ce n’est toujours pas fait!).

Et là, on a fait plouf!

Et là, on a fait plouf!

Le lendemain, c’est au rafting que je pars. On fait un peu plus de route et puis, on s’équipe aux bords du Pastaza, la rivière que l’on va parcourir. On prend notre pagaie et c’est parti. Des deux activités, c’est celle-ci que j’ai le plus apprécié surtout lorsque l’on a (presque) tous chaviré. Je ne sais pas comment elle a fait, mais une Sud-Coréenne a réussi à rester dans le bateau et a pu nous sortir de l’eau (le guide aussi, mais cela ne compte pas).

La casa del arbol

La casa del arbol

Dans l’après-midi, j’ai été rejointe par les deux Québecoises, Marie-Hélène et Catherine, avec qui j’étais à Uchucullin ainsi que Mathieu et Ramiro. On est partis à pied pour aller voir la Casa de arbol. Cette petite cabane construite dans un grand arbre face au Tungurahua est équipée de deux balançoires vous permettant de vous balancer au dessus du vide. Perso, j’ai préféré la petite tyrolienne pour enfants située à l’arrière du terrain. Il y a également un petit musée qui est en fait une des deux pièces de la maison d’un gardien du Tungurahua. C’est avec une grande fierté qu’il nous a expliqué veiller sur le volcan depuis maintenant 15 ans 24h/24. Le mur est rempli d’articles de journaux en son honneur ainsi que de ses diverses attestations de participation à des séminaires.

El pailon del diablo

El pailon del diablo

Il y a également une autre balançoire faite d’un siège de voiture (avec ceinture de sécurité !, je ne sais vraiment pas où ils ont été la chercher vu que je n’en ai jamais vu d’autre en Equateur). Elle est située sur le petit sentier qui passe derrière la propriété de la Casa del arbol.

La cascade Machay

La cascade Machay

Le lendemain, on a fait à vélo la route des cascades. J’avoue, au début j’ai été un peu déçue. Tout d’abord, la plupart du temps, on ne fait que rouler sur la même route qu’emprunte les camions, bus et autres véhicules présents. De temps en temps, on a une piste cyclable mais c’est plutôt l’exception. Ensuite, les premières cascades, on ne fait que les observer de loin. Cependant quand on arrive à la cascade Pailon del Diablo, on comprend mieux pourquoi on est venu là. La cascade est très impressionnante tout comme le chemin tortueux (et caverneux) qui y mène. Claustrophobe s’abstenir. Enfin, la toute dernière cascade, Machay, est aussi très belle. J’ai eu quelque peu les jambes qui tremblaient en passant sur un pont.

P1020883

Il faut bien le dire, depuis que Ramiro m’a montré un pont écroulé, je ne suis pas toujours rassurée en les traversant. « Les ingénieurs équatoriens se sont trompés dans leurs calculs. Il y a eu deux morts ». Gloups.

L'erreur de calcul, ou le pont qui devait enjamber le fleuve Napo

L’erreur de calcul, ou le pont qui devait enjamber le fleuve Napo

Pour rentrer, on prend un camion qui t’aura repéré avant que tu n’aies à le chercher.

L’église fait des miracles, allez y admirer les peintures relatant tous les exploits de la Vierge Marie de Baños. On peut en rajouter un de plus : après mon passage à Baños, j’ai enfin pu modifier la date de mon billet retour et ce, gratuitement !

P1020920

En pratique :

J’ai passé une nuit à Los Pinos et 5 à l’hostel D’Mathias. Voici leurs qualités respectives :

Los Pinos : 10$ en dortoir. Dortoir de 5 personnes avec sdb accolée. Chambres très propres et jolie déco. Lit ok et serviettes de bain. Petit déjeuner inclus. Repas du soir inclus le lundi, mardi et mercredi. Longues attentes pour la réception. Cuisine à disposition grande et propre. Ordis à disposition et wifi. Un peu loin du centre même si Baños est minuscule.

D’Mathias. 6$ la nuit en dortoir (7 ou 5 personnes). Lits très confortables. Cuisine commune propre et bien équipée (grille pain, micro-onde et mixer). Personnel très sympathique et toujours présent à la réception. Pas de petit déjeuner. Jeux de société. Ordis à disposition et wifi. Serviette de bain. Située à deux pas du terminal de bus et du centre. Pas de bruit la nuit, le personnel y veille!

Wonderful Ecuador : 30$ pour le rafting et 25$ pour la canyoning, 50$ pour les deux. Située dans la rue qui se rend du terminal de bus à la rue principale (rue Ambato). Location de vélo : 5$/jour/personne. Très bons VTT avec vitesses Shimanos et bons freins. Casque et kit de réparation inclus. On n’a payé que trois VTT/4.

Casa del Arbol : 1$/entrée. Pour vous y rendre à pied, marcher dans la rue Mera jusqu’à la montagne. Le sentier commence en passant sous une arche. Cela monte rude. A la première intersection, suivez Mirador de la Virgen. Ensuite, suivez Ventanas. Pour rentrer, suivez Runtun, puis Baños. Au café del cielo, prenez le chemin pour le mirador Bellavista. Vous pouvez aussi vous y rendre en taxi (20$ l’aller-retour). Ou prendre le bus à 14h (0,50$) pas au terminal mais dans la rue Pastaza, entre les rues Rocafuerte et Martinez.

Route des cascades : Location de VTT : 5$ un peu partout dans Baños. Plusieurs arrêts avec pleins de possibilités de faire du canopy (tyrollienne, 10 ou 15$) ou de la tarabita (plus un téléphérique, 1,5$). Il y a également un puenting (saut depuis un pont) au niveau de Rio Blanco (10$ le saut). Entrée au Pailon del Diablo : 1,5$. Entrée à Machay : 1$. Pleins de nourriture le long de cette route (restaurants, glaces, empanadas, …). Retour en camion : 2$/personne.

Glace : Le long du parc situé en face de l’église, le long de l’avenue 16 de Diciembre, il y a un glacier Oasis qui vend de très bonnes glaces de Paila. Le milkshake (2$) est délicieux !

Advertisements
Categories: Voyage | Mots-clés : , , , , , | Laisser un commentaire

Navigation de l'article

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

You are commenting using your WordPress.com account. Déconnexion / Changer )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

You are commenting using your Facebook account. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

You are commenting using your Google+ account. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

%d bloggers like this: