Troisième helpx ou plutôt tourisme solidaire: Uchucullin

Après le festival de la Mama Negra, me voici en route pour mon troisième helpx. Celui-ci, je l’ai trouvé juste après que le volontariat dans la ferme d’Angelika soit tombé à l’eau. Je me suis soudain rendue compte que j’avais besoin de rapidement trouver un échange de service si je voulais aller dans l’Amazonie. J’en ai trouvé un payant, dans une communauté. J’ai accepté cela me disant que ce serait plutôt du tourisme solidaire. In fine, il y a un peu de cela (on procure une source de revenu à un village où beaucoup de personnes n’ont pas d’emploi) mais aussi, du marketing bien pensé. Cet helpx se situe à Uchucullin, une petite communauté constituée en fait d’une grande famille élargie. Cette communauté est à 25 minutes de bus de Tena, ce qui la rend très accessible.

Un papillon digne d'un tableau de maître. Vu près de la Laguna Azul.

Un papillon digne d’un tableau de maître. Vu près de la Laguna Azul.

Arrivée au bureau de l’agence de tourisme tenue par un membre de la famille, j’ai la mauvaise surprise de me voir demander immédiatement de payer la totalité de mon séjour. Je suis toujours à Tena, je n’ai donc pas encore vu où j’allais dormir ni les autres volontaires. Je refuse net. On me demande également une copie de mon passeport. Je n’en ai qu’une et souhaite la garder. Comme je ne cède pas, on se rend à la maison des volontaires et je m’installe.

Je suis en compagnie de 6 autres volontaires. Un couple d’américains et leur fille, deux québécoises, Marie-Hélène et Catherine et un français, Mathieu. La maison est confortable (il y a l’eau et l’électricité, ouf!), les autres volontaires sont sympas et le lendemain, je découvre qu’on ne travaille qu’entre 3 et 4h par jour, le matin (plutôt 3h avec des pauses dans ces heures).

Pendant mon séjour, nous avons terminé de défricher ce qui sera le potager. Le couple d’américains qui termine un mois de volontariat a défriché le reste du terrain (les 4/5e) et déjà planté des ananas et du manioc. Le premier jour, on a aussi semé les futures plants (poivrons, concombres, tomates, tomate de arbol, pitayas, …) et préparé de grands bacs que l’on a rempli de terre pour les accueillir quand ils seront plus grands. Le couple d’américains a également planté un mandarinier qu’ils avaient acheté la veille.

Semis de Pepino (concombre)

Semis de Pepino (concombre)

Les jours qui ont suivi, on a défriché à la machette. Dès le premier jour, on a tous eu des ampoules. Je me suis ensuite acheté des gants, bien utiles pour ce genre de travail. On a également nettoyé tout ce que l’on a coupé. Une fois arrivé au bout de cette petite jungle, on a commencé à semer des plantations en pleine terre, du maïs et du manioc. C’était agréable de voir le travail avancer (à 4 volontaires + un membre de la communauté, chaque jour, notre travail était bien visible).

Lignes pour le maïs.

Lignes pour le maïs.

Le vendredi, les autres volontaires ont été faire une cérémonie d’Ayahuasca (cérémonie de « nettoyage » spirituel en compagnie d’un shaman durant laquelle les participants boivent une boisson hallucinogène). Le responsable de l’agence liée au programme de volontariat m’a alors proposé de joindre un tour organisé pour deux touristes. Comme le tour était « gratuit » pour moi (je ne devais payer que les entrées), je me suis dit que c’était une opportunité unique. On a été voir plusieurs communautés ainsi que Misuhualli, la plage aux singes. Cependant, ces traditions indigènes mises en scène afin d’en faire une source de revenu me font penser à un zoo, et je n’étais pas plus intéressée que cela par cette « découverte des communautés ». Ce que je n’ai vraiment pas apprécié, c’est qu’on m’a demandé de payer 20$ au lieu des 15 maximum dont on m’avait parlé la veille. Cela aurait pu être une simple erreur de communication mais les autres volontaires ont dû également payer le shaman 10$ de plus que prévu. Ce n’est apparemment pas exceptionnel.

Cascade Pimpilala

Cascade Pimpilala

Je regrette un peu d’avoir choisi ce helpx à la va-vite. Même si on peut voir cela comme du tourisme solidaire plutôt qu’un échange de service, le simple fait de payer modifie totalement les relations que l’on peut avoir avec les personnes avec qui on travaille. Ce qui est vraiment dommage parce qu’on a surtout travaillé avec le frère du gérant de l’agence de tourisme, qui nous a emmené (gratuitement) voir la Cascade Pimpilala (superbe avec un chemin assez aventureux pour y arriver) et la Laguna Azul avec des vélos qu’il nous a prêté (toujours aussi gratuitement). Lui, passait régulièrement nous voir à la maison des volontaires juste pour discuter. D’ailleurs, il travaillait la nuit comme gardien dans une école et travaillait encore avec nous la journée. Pendant son temps libre, il passait encore du temps avec nous. Il nous a également emmené faire un tour dans la jungle pour nous montrer différentes plantes et nous expliquer les usages que l’on peut en faire.

Laguna Azul

Laguna Azul

Le week-end suivant, il est également venu nous rejoindre à Baños pour aller à la Casa de Arbol.

FleurEn pratique :

Helpx à Uchullin 6$/jour. Nous devions nous occuper de notre nourriture (heureusement, en Equateur, cela ne coûte vraiment pas cher). La cuisine n’avait pas de four mais John, l’Américain qui a quitté la communauté peu après mon arrivée, m’a appris à faire du pain et de la pizza sans four (respectivement à la vapeur dans deux casseroles et à la poêle).

Advertisements
Categories: Voyage | Mots-clés : , , , , , | Un commentaire

Navigation de l'article

One thought on “Troisième helpx ou plutôt tourisme solidaire: Uchucullin

  1. Je dévore tes récits sur tes expériences helpx… et je garde en tête que les helpx gratuits semblent plus intéressants que les payants, et qu’il faut bien les choisir !
    Merci pour ce partage passionnant.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

You are commenting using your WordPress.com account. Déconnexion / Changer )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

You are commenting using your Facebook account. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

You are commenting using your Google+ account. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

%d bloggers like this: