Puerto Lopez

Etant à Puerto Lopez pour une bonne semaine (mon prochain volontariat étant fixé), me voilà en quête d’activités pour occuper ce temps. Il n’y a en effet pas grand chose à faire ici et le temps maussade n’incite pas tellement à la baignade. Heureusement, il y a quand même une série d’activités à faire et dans mon hostel de backpackers, j’ai rencontré de chouettes personnes.

Los Frailes

Dimanche, premier jour à Puerto Lopez, je vais avec Sarah, une allemande, à la plage de Los Frailes, plage qui fait partie du parc national Machalilla. Nous avons bien choisi notre jour et après les premières heures nuageuses de la journée, un soleil ardent règne sur le ciel bleu. Nous faisons la marche d’environ 2 heures en ayant bien chaud. Après avoir pris quelques photos depuis un mirador et deux petites plages, nous rejoignons Los Frailes. La plage est immaculée et nous voilà rapidement dans l’eau. Les vagues sont très fortes et on fait la planche dos à celles-ci.

On profite ensuite de l’ombre d’un des rares buissons pour faire une petite sieste. On retourne une dernière fois dans l’eau avant la fermeture de la plage. Je décide pour la dernière demi-heure de me sécher au soleil. 4 jours plus tard, je suis encore en train de lutter avec mon coup de soleil en vidant ma crème hydratante.

Los Frailes

En pratique :

Taxi jusqu’au terminal terrestre : 0,5$. Bus (demander à être déposé à Los Frailes) : 0,5$/pers.

Il est aussi possible de prendre un taxi directement jusqu’à la plage pour environ 5$, mais c’est un autre budget.

Accès de la plage gratuit. Pas de nourriture vendue sur place, location de parasols. La plage ferme à 16h00.

Isla de La Plata

Cette île, aussi surnommée Galapagos des pauvres, se trouve au large de Puerto Lopez et permet d’observer les Piqueros à pattes bleues ainsi que les Fragatas, deux sortes d’oiseaux. De plus, pendant le snorkeling, vous pourrez apercevoir des poissons de toutes les couleurs.

Nous commençons notre excursion par 1h30 de bateau pour rejoindre l’île située à 40km du port. Cette traversée, on la fait les yeux rivés à l’horizon dans l’espoir d’apercevoir une baleine égarée. Chance, on en voit une ainsi que quelques jets d’eau à plus grande distance. Pas de grand spectacle mais étant donné que la saison est finie, on peut s’estimer chanceux.

Ensuite, arrivés sur l’île nous faisons une courte randonnée (on a le choix entre une courte ou une très courte) afin d’apercevoir les Piqueros à pattes bleues ainsi que les Fragatas, deux espèces d’oiseaux qui nichent et se reproduisent sur l’île. Le guide nous donne pas mal d’infos sur ces deux espèces. Après, nous revoici sur le bateau et c’est parti pour 30 minutes de snorkeling. Le masque de plongée ne s’adaptant pas à mes lunettes, c’est myope que j’ai été observer les poissons. J’ai quand même pu en voir de beaux, le masque ayant un effet loupe. Pour une prochaine sortie, je vais essayer de me trouver des lentilles de contact.

Piqueros aux pattes bleues

En pratique :

A Puerto Lopez, toutes les agences vous proposent des tours d’une journée. Pour importe l’agence choisie, les bateaux partent avec les mêmes guides et font exactement la même chose. J’ai négocié ma journée à 30$ au lieu de 40$ (prix payé par d’autres touristes avec moi). Agence Luz de la Luna (sur la place avec une statue de baleine (qui d’après mes compagnons n’en est pas une mais je persiste), près du Maleccon, bord de mer). Comprend l’aller-retour en bateau, la randonnée avec deux guides, les snacks et petits sandwichs, le snorkeling. Probablement bien plus difficile à négocier en haute saison.

Haute saison pour les baleines : juin à septembre.

Saison des pluies : novembre-avril. Saison sèche : mai à octobre (il commence à pleuvoir en ce moment).

Marché aux poissons

Tous les jours, sur le maleccon, les pêchers rentrent de leur pêche et déchargent les bateaux. C’est le moment d’acheter du poisson plus frais que frais. Il est possible d’acheter des filets.

Marché aux poissons

En pratique

Tous les matins, vers 6h30. J’ai payé 2$ pour 1 kg de filet sans négociation.

Agua Blanca

Agua Blanca est une communauté située juste à côté de Puerto Lopez. Ils sont, d’après leurs explications, les descendants directs des Mantaña (?) qui vivaient en même temps que les Incas. Dans cette communauté, vous pouvez faire une visite guidée. Cette visite vous montre le musée, des amphores mortuaires, vous fait passer à travers le bois sec où vous pourrez observer divers oiseaux (geais, hiboux et un petit oiseau rouge dont j’ai oublié le nom). Ensuite, vous pourrez vous baigner dans une lagune d’eau sulfureuse (ça sent l’oeuf pourri). Enfin, vous montrez en haut d’un mirador afin d’observer le paysage.

En pratique

Pour s’y rendre: aller au terminal (moto-taxi, 0,5$) puis prendre le bus et demander à être déposé à l’entrée d’Agua Blanca. De là, demander où se trouve le sentier et marcher 5 km.

Ou prendre un taxi (5$ l’aller) depuis le centre de Puerto Lopez (prix à négocier).

Il y a un droit d’entrée pour la communauté d’Agua Blanca: 5$/personne.

Visite d’El Artesan

Le Palo Santo est un arbre avec lequel on peut des huiles, bougies, et aux produits aux multiples vertus. Une de ces vertus intéressera particulièrement certains touristes : son odeur est un répulsif naturel contre les moustiques. Il est possible de visiter la fabrique d’El Artesan à Puerto Lopez.

J’ai fait cette visite et franchement, cela n’avait rien de renversant. Je pense que cela très fortement de la personne sur qui vous tombez. Pour ma part, 5 minutes à me montrer vaguement une petite cuisine et deux bouts de bois et ce fut tout. J’avais trouvé cette visite sur tripadvisor et d’après les avis, ce n’est pas toujours ainsi. Gratuit, vous êtes bien sûr invité à la fin à voir le magasin. Il y a également un magasin qui vent ces produits le long du maleccon.

Pour s’y rendre, prendre un moto-taxi et demander el taller de Palo Santo (0,5$). De là, vous pouvez rentrer à pied en ville.

Visite de la chocolaterie Pacha

Malheureusement, je n’ai pas pu faire la visite parce qu’il faut la demander un jour en avance. Cependant, la femme qui tient cette chocolaterie et qui parle français m’a montré les divers produits qu’ils vendent dans la boutique. La visite permet d’en apprendre plus sur toutes les étapes de fabrication du chocolat depuis la cosse jusqu’à la plaque. Cette visite se passe à la ferme où vous vous rendez en voiture.

En pratique :

La boutique se trouve sur la gauche sur la route principale en direction du terminal (pas très loin de celui-ci). Il y a un panneau Pacha. Pour faire une visite, demander un jour à l’avance. Minimum trois personnes. Au magasin, ils vendent de la poudre de cacao, des nibs (graines torréfiées), du chocolat (67%), des brownies et des chocolats chauds (2,5$).

Où loger à Puerto Lopez?

Ayant été dans cette petite ville en basse saison, il y avait de la place partout. Un peu plus et on était dans une ville fantôme. J’ai logé à l’hostel Sol Inn. Pas mal (surtout les espaces communs). Seulement, manque de propreté (cuisine et sanitaires) et il n’y a pas de casiers!  Un lit dans le dortoir coûte 8$ (il y a 2 lits superposés par dortoir). Le personnel est sympathique et Darwin, un des gérants m’a dit qu’ils envisageaient pas mal de rénovations (notamment refaire la cuisine qui en a besoin). Il y a des essuies.

J’ai eu l’occasion de « visiter » l’hostel Las Fragatas et il m’a paru plus propre. Il  a également une grande terrasse avec pleins de hamacs. Les prix sont les même.

Advertisements
Categories: Voyage | Mots-clés : , , , , , , , , , , | Laisser un commentaire

Navigation de l'article

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

You are commenting using your WordPress.com account. Déconnexion / Changer )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

You are commenting using your Facebook account. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

You are commenting using your Google+ account. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Create a free website or blog at WordPress.com.

%d bloggers like this: