Echange de service – Helpx, workaway, woofing, job for bed et volunteers base

Ne trouvant pas de volontariat correspondant à mes critères. J’ai finalement décidé de me tourner vers une autre sorte de volontariat ou plutôt un échange de service. Il existe en effet des réseaux permettant de mettre en contact des volontaires qui souhaitent travailler en échange de l’hébergement et la nourriture. Le travail n’a généralement pas pour but un objectif caritatif (mais ce n’est bien sûr pas exclu et bien souvent, ce sont des endroits ayant certaines valeurs qui font appels à de tels volontaires). Voici 4 sites internets qui organisent cette mise en relation:

  • Helpx. Les personnes ou associations qui cherchent des volontaires postent leurs annonces sur ce site et à vous d’organiser ensuite votre séjour. En général, on considère que le travail attendu est de 5 heures/jour, 5 jours/7 (soit 25 heures/semaine). Cela vous laisse plein de temps pour circuler et visiter aux alentours ou tout simplement passer du temps avec d’autres volontaires. Il y a une cotisation de 20€/2 ans qui vous permet de voir les commentaires des précédents volontaires, l’adresse email et postale de la personne, … C’est à ce réseau que je me suis inscrite. Il est très développé en Australie et en Nouvelle Zélande mais il y a quand même 65 lieux pour l’Equateur. Ces lieux sont assez variés: pas mal d’auberges de jeunesses, quelques familles qui souhaitent un coup de main, des associations (mais alors elles demandent le plus souvent une participation), des fermes, …
  • Workaway. Idem que Helpx. Si j’ai choisi Helpx, c’est parce que j’ai lu que ce réseau était plus régulièrement mis à jour et que les annonceurs sur Workaway donnaient moins facilement de réponses et étaient parfois fictifs. Je n’ai pas testé moi-même et ici, en Equateur, j’ai rencontré une Québequoise qui l’utilisait sans souci. En conséquence et vu que cela ne coûte pas très cher, vous pouvez toujours vous inscrire aux deux réseaux pour multiplier les opportunités. Cotisation : 23€/2 ans pour avoir accès à toutes les informations. Site un peu plus « funky ».
  • Woofing. C’est de nouveau le même principe mais uniquement dans fermes bios. Après, j’ai lu que toutes les fermes inscrites n’étaient pas forcément bios et certaines même assez industrielles. Pas testé mais j’en ai eu de très bons échos. Le hic, c’est qu’il faut s’inscrire par pays, l’addition devient donc un peu salée si vous changez régulièrement de pays. Vous trouverez les sites nationaux sur le site international.
  • Job for bed. Beaucoup moins connu que les précédents sites. Payant également (39€ à vie ou 15€/an). Semble plutôt développé en Europe.
  • Volunteers Base. Idem que Helpx et Workaway mais gratuit. Cependant, ce petit nouveau dans le monde des réseaux d’échange n’est pas encore très connu et il n’y a donc pas énormément d’opportunités de travail (de nouveau, en Océanie, c’est plus développé). Après, autant le faire connaître au maximum pour qu’il se développe.

Un article de blog que j’ai trouvé intéressant écrit par deux voyageurs qui ont testé la formule échange de service à plusieurs reprises. Un autre article où une voyageuse explique ce que lui a apporté son échange helpx. Et à venir, mes propres expériences !

Advertisements
Categories: Projet | Mots-clés : , , , , , | 5 commentaires

Navigation de l'article

5 thoughts on “Echange de service – Helpx, workaway, woofing, job for bed et volunteers base

  1. Ping : Isinlivi et le Llullu Llama : un helpx d’un mois | Deux pas de côté

  2. Bon, je continue à spammer ton blog, j’espère que tu ne m’en veux pas…! Mais ton blog a le double avantage de me rappeler mon propre voyage en Amérique du sud il y a 3 ans maintenant, et de me faire découvrir des trucs que je ne connaissais pas, ou mal…
    Je suis actuellement en train de préparer avec mon ami un deuxième « voyage au long cours » à partir de début 2016, et nous avions entendu parler du woofing qui nous tente beaucoup. J’ignorais toutefois qu’il y avait autant d’organismes autres, et je vais aller voir ça d’un peu plus près… J’espère que tu nous feras part de tes expériences helpx !

    • Tu ne spammes pas du tout. Cela fait plaisir d’avoir des commentaires. En plus, sans le savoir, tu m’as écris pleins de petits mots gentils le jour de mon anniversaire! Super surprise. Le woofing, j’ai rencontré des gens qui en ont fait. En Amérique Latine, pas beaucoup d’opportunités mais quand même, cela reste largement possible.

  3. Salut Mochila ! Je suis super enthousiasmée par tes périples et ça prouve une fois de plus qu’il faut qu’on arrête de se dire qu’on est une fille et donc qu’on ne peut pas faire ça ou ça ! Je suis en pleine recherche pour partir faire du travail-échange au R-U à partir de septembre 2015, pour tous les sites dont tu parles, sais-tu s’il faut obligatoirement contracter l’assurance qu’ils proposent ou pas pour être acceptée auprès des hôtes ? Est-ce que ça nous crédibilise ? J’aurai en tout cas une assurance (française) pour me couvrir à l’international.

    Et toi, via quel site tu as trouvé ton work exchange ?

    Merci à toi pour ta prochaine réponse et/ou tes conseils !

  4. Merci pour cet article ! Exactement ce que je cherche depuis 2 jours !!!!!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

You are commenting using your WordPress.com account. Déconnexion / Changer )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

You are commenting using your Facebook account. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

You are commenting using your Google+ account. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Create a free website or blog at WordPress.com.

%d bloggers like this: