Cracovie – Les mines de sel de Wieliczka

wieliczkaLes gens qui vous parlent des mines de sel de Wieliczka sont généralement assez catégoriques. Soit ils trouvent que c’est un piège à touriste à passer sans sourciller, soit ils trouvent que c’est magnifique et unique au monde. Je pencherais plutôt pour le second groupe.

Nous sommes arrivées pile-poil pour le début de la visite qui se fait en français. Nous avons des écouteurs pour mieux entendre le guide, le groupe étant composé d’une grosse vingtaine de personnes. Au début, c’est la descente dans les profondeurs de la terre par un escalier sans difficulté et puis tout au long de la visite, on passe de salles en couloirs et de couloirs en salles. Le guide a l’humeur lourd un peu caractéristique des visites guidées mais finalement, je suis bon public alors on rigole aux « les belges aiment cette salle parce que les murs s’effritent » et autres « je suis votre pire cauchemar, quand je suis venu en France, j’étais plomwieliczka-salt-minebier ».

Deux heures à en apprendre plus sur la mine et à apprécier les beautés naturelles et moins naturelles de ces salles. L’atmosphère et le côté « mines de la Moria » valent autant le détour que la cathédrale de sel, la salle la plus impressionnante creusée par les mineurs.

Après deux heures de visite, le groupe fait une petite pause et ceux qui le souhaitent peuvent remonter. C’est ce que la majorité du groupe a fait et c’est en petit comité que l’on a visité la partie plus musée où l’on vous explique comment le sel s’est formé, les différentes manières de produire du sel, etc, etc.

La visite au total dure environ 4h que j’ai trouvées très intéressantes. De plus, à ce qu’il paraît l’air salé de la mine serait bon pour la santé alors pourquoi se priver?

Ce soir-là, on a retrouvé nos amis CS à la recherche d’un czekolada (bien meilleur qu’un cacao, l’équivalent de notre chocolat chaud). Pas de chance pour nous, rupture de stock dans les deux cafés où nous nous sommes rendus. Finalement, on a pu en boire un très bon au Wedel Chocolate Lounge. Très sympathique soirée.

En pratique:

L’unique visite guidée en français démarrait alors à 12h05 mais vérifier avant si vous ne voulez pas la manquer (à défaut, il y en a évidemment en anglais). L’entrée coûte 60 zl (soit 15€).

Pour se rendre à Wieliczka qui est proche de Cracovie, il faut prendre un bus. Il y a plusieurs possibilités, soit le bus local (n°304), plus lent qui fait plusieurs arrêts, soit le mini-bus plus rapide. C’est celui-là que l’on souhaitait prendre mais on n’a jamais réussi à trouver l’arrêt et c’est de justesse que l’on a pu prendre le bus local (qui finalement passait aussi tout près de là où on logeait). Ce bus, nous l’avons pris près de la gare routière mais PAS à la gare routière. En effet, il faut se rendre dans le centre commercial situé à côté de la gare tant routière que ferroviaire (Galeria Krakowska) et sortir dans la rue Kurniki. De là partent les bus locaux qui mettent un peu plus d’une heure (si mes souvenirs sont bons). Ce bus fait aussi d’autres arrêts dans Cracovie avant d’aller vers Wieliczka. Prix de l’aller-retour: 3,8 zl.

 

Advertisements
Categories: Voyage | Mots-clés : , , , , , | Laisser un commentaire

Navigation de l'article

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

You are commenting using your WordPress.com account. Déconnexion / Changer )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

You are commenting using your Facebook account. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

You are commenting using your Google+ account. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

%d bloggers like this: