Ayutthaya, ancienne capitale: une journée à vélo mouvementée

Baan Lotus GuesthouseLe matin, on part de bonne heure (enfin, vers 9h soyons honnêtes) pour la gare. Cela tombe bien, notre auberge est pratiquement à côté. On n’a pas l’horaire mais on arrive 20 minutes avant le départ du train! Le trajet de Bangkok à Ayutthaya se passe sans accroc. 2 heures dans un train normalement confortable bien que l’on soit en 3e classe.

A Ayutthaya, on monte dans une barque pour traverser l’eau qui entoure « l’île » où se trouve la majorité de la petite ville. Là, on fait un free hug avec des jeunes et on commence à discuter. A notre réponse « Belgium », on entend une exclamation derrière nous. Voilà deux Gantois que l’on va retrouver presque tout au long de notre voyage et avec lesquels on prendra même l’avion du retour.

Très vite, on trouve la guesthouse Baan Lotus. Très bonne guesthouse au cadre charmant (un étang sur lequel repose une plateforme avec hamacs et tables de pic-nic). On regrettera cependant l’accueil parfois désagréable de la propriétaire. On l’excuse vu son probable Alzheimer.

Une fois nos sacs posés, on va à l’office du tourisme local qui manifestement ne voit pas beaucoup de touristes passer. Ils sont très contents de pouvoir nous aiguiller et répondent à toutes nos questions. A l’étage, il y a une expo gratuite sur Ayutthaya. On va tout de suite vous avouer pourquoi on y a passé un bon moment: la clim! Parce que l’expo en elle-même est la promotion d’un office du tourisme et donc pas super intéressante.

On achète ensuite nos pass pour les temples et on commence avec le Wihan Phra Mongkhon Bophit et le Wat Phra Si Sanphet, mWat Phra Si Sanpheton préféré. De là, retour au bercail. Le lendemain, on démarre tôt (enfin, tôt, vous avez compris). Cette fois-ci, on est à vélo. Grosse journée puisque l’on enchaîne les temples. Compris dans le pass: Wat Maha That, Wat Ratchaburana, Wat Phra Ram, Wat Chai Watthanaram, Wat Maheyong (celui-ci peut passer à la trappe sans regret). Hors pass, nous avons visité deux temples: le Wat Yai Chai Mongkhon et le Wat Phanan Choeng Ratchaworawihan. Ce dernier ne valait vraiment pas le coup.

Le vélo, à Ayutthaya, c’est plutôt accessible. Tant en terme de prix que de trafic et de présence (on voit pas mal de vélos). MAIS pour passer de l’île centrale au reste d’Ayutthaya, vous avez à l’Ouest un pont pas encore trop compliqué et à l’Est un pont qui est pratiquement une autoroute. Grosse montée d’adrénaline. L’alternative, c’est de prendre un bac pour la traversée, mais il vous faudra alors porter votre vélo dans les escaliers qui mènent au niveau de l’eau.

La tenancière de la guesthouse Baan Lotus  nous avait prévenues: vous devez être rentrées avant la tombée de la nuit. Et elle avait raison! Nous avions seulement 20 minutes de retard sur le soleil et nous étions à environ 500 m de notre guesthouse quand un chien a surgi de nulle part et essayé de me mordre. J’étais la première et ai été quitte pour une bonne frayeur. Sauf que derrière moi, ma sœur me suivait. Lorsque le chien a essayé de lui mordre le mollet, elle a fait un léger écart vers la droite (on roule à gauche en Thaïlande) et s’est fait renversée par une voiture. Gros stress sur le moment. Très vite, elle se redresse surtout paniquée par ce chien. Moi, j’étais plutôt très inquiète à l’idée qu’elle soit blessée. Elle se sent mal, plusieurs personnes se sont arrêtées. Dans notre malchance, nous avons eu beaucoup de chance en tombant sur des gens exceptionnellement gentil. Un monsieur qui tient un magasin juste à côté apporte une chaise pour que ma sœur puisse s’assoir. Tout le monde me demande s’il faut aller à l’hôpital et moi à mon tour, je pose et repose cette question à ma sœur. Finalement, passé les quelques premières minutes d’angoisse, elle sent le malaise s’éloigner. Elle est choquée mais n’a mal nul part. Elle s’en sort avec quelques gros bleus et c’est tout. Comme sa tête ni son dos n’ont été heurté, on décide finalement de ne pas aller à l’hôpital. Il faut savoir que ma sœur est médecin et que c’est aussi pour cela que l’on a pris cette décision. La dame qui l’a renversée ne parle pas un mot d’anglais mais grâce au vendeur qui le parle un petit peu, on lui fait comprendre où se trouve notre guesthouse et elle y ramène ma sœur avec son vélo. Moi, je rentre avec le mien et me perd bien évidemment! Je finis par retrouver la guesthouse. Là, je ne vois ma sœur nulle part! Et puis, j’entends une voiture arriver dans l’allée et reconnais le pick up blanc. Ma sœur boîte légèrement mais se sent toujours bien (enfin, bien est un grand mot mais elle n’a toujours mal nulle part, n’a pas de nausée, ne saigne pas du nez, …). Par contre, je peux vous dire qu’émotionnellement ce n’est pas du tout gai.

Je vais ensuite chercher à manger. Heureusement qu’en Thaïlande on trouve de la bouffe à tous les coins de rue. A mon retour, ma sœur va skyper avec ma mère (ah, le réconfort de la voix maternelle!) et moi, je repars chercher de l’eau (évidemment, dans ces moments-là, on est toujours à court). Finalement, cet incident se clôt de manière positive. Zéro séquelle pour ma sœur. Une roue de vélo que l’on a dû rembourser, 12,5€, pas de quoi fouetter un chat. De plus, on a su gérer un incident qui n’est quand même pas anodin. Je me rends compte que j’ai été capable de garder mon sang froid, poser les bonnes questions, prendre des décisions, … Aussi, on a immédiatement trouvé de l’aide auprès de différentes personnes bien que l’on n’aie eu en commun que quelques mots pour se comprendre. Nous avons laissé passer plusieurs heures pour être certaines qu’il n’y avait rien de plus et puis, avons enfin été dormir après cette journée qui fût pour le moins fatigante.

En pratique: le pass est valable 30 jours. Il coûte 220 baht/pers.

Temples hors pass: Wat Yai Chai Mongkhon et le Wat Phanan Choeng Ratchaworawihan. 20 baht chacun.

Audioguides très intéressants: 150 baht pour deux temples (Wat Phra Si Sanphet et le Wat Maha That). Sur cet audioguide, vous avez la possibilité de brancher deux paires d’écouteurs et donc d’en prendre un pour deux. La loueuse nous l’a proposé spontanément mais sinon, il suffit de prendre des écouteurs à brancher sur une prise jack. Vous pouvez faire un temple un jour et l’autre le lendemain.

Location de vélos à la Baan Lotus Guesthouse: 30 baht/jour (à peu près pareil partout en ville).

Advertisements
Categories: Voyage | Mots-clés : , , , , , , | Laisser un commentaire

Navigation de l'article

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

You are commenting using your WordPress.com account. Déconnexion / Changer )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

You are commenting using your Facebook account. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

You are commenting using your Google+ account. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Create a free website or blog at WordPress.com.

%d bloggers like this: