Bangkok – Vinmanmek et maison de Jim Thompson

Ananda Samakhom Throne Hall Comme l’entrée au Grand Palais donne accès au Palais Vinmanmek et à l’Ananda Samakhom Throne Hall, c’est là que nous nous sommes rendues le 3e jour de notre voyage.

Nous avons pris le Chao Phraya Express, bateau naviguant sur le grand canal de Bangkok et permettant d’aller ainsi rapidement du sud au nord et vice-versa. Nous sommes descendues à environ 500 mètres du Parc Dusit.

A l’embarcadère, on a pu assister à une scène qui nous a beaucoup étonnées. Nous voyions de grands sacs remplis de pains en vente pour 3 fois rien. Les thaïlandais achetaient ce pain et le jetaient dans l’eau pour voir les poissons s’agiter en le mangeant. Étrange.

Peu avant d’arriver à l’entrée du parc, nous avons encore une fois fait l’objet d’une tentative d’arnaque bien connue. Un homme nous a demandé où on allait. On lui répond mais continue notre chemin, pas besoin d’un tuk-tuk pour les 200 m qu’il nous restait. Tout de suite, il nous répond qu’aujourd’hui le palais est fermé et essaie de nous attirer ailleurs. On continue notre chemin et remarque que le palais est bien ouvert aujourd’hui.

Nous avons d’abord visiter l’Ananda Samakhom Throne Hall. Ce musée royal abrite des palanquins royaux et de nombreuses statues et objets royaux. Tout est recouvert d’or et de métaux précieux, de diamants, … L’audioguide, qui est gratuit, est très vite barbant et sans grand intérêt. Sachez qu’ici, comme dans toute endroit royal, tenue stricte de rigueur. J’avais prévu le coup avec mon pantalon transformable. Mais à l’entrée, les femmes qui vendent les tickets m’indiquent que ma tenue ne convient pas. Je ne comprends pas, mes jambes sont totalement couvertes! En fait, ici, les femmes doivent porter la jupe, les hommes le pantalon. Ils vendent (et ne prêtent pas) de très moches sarongs pour 50 baht (c’est pas la ruine, mais je m’en serais bien passé de ce sarong).

Nous continuer ensuite via le parc jusqu’au Vinmanmek, palais en tek doré. On se renseigne sur la visite guidée en anglais et celle-ci débute en début d’après-midi. On a juste le temps d’aller manger et cela tombe bien, on est près du food center. C’est une sorte de cantine où plusieurs marchands vendent le type de nourriture (et au même prix) qui se vend en rue. On oublie de demander « no spicy » et on fait l’expérience du piquant thaïlandais. Non, ce n’est pas parce que vous êtes dans un endroit touristique que tout sera adapté à vos papilles. On apaise le feu de notre bouche avec granité délicieux. Ce sont nos premiers glaçons et heureusement, ceux-ci comme les suivants, ne nous ont pas rendus malade.

La visite du Vinmanmek ne me laisse pas un sourire impérissable. J’ai plutôt retenu l’accent anglais de la guide thaï qui était tout simplement incroyable. Il va falloir habituer vos oreilles.

On prend ensuite un taxi jusqu’à la maison Jim Thompson. C’est une maison construite par un américain, grand amateur d’art et qui est tombé amoureux de la Thaïlande. J’étais un peu sceptique quant à cette visite et m’attendais à être déçue. Finalement, c’est un de mes coups de cœur du voyage. Il y a des visite en français, tout est bien organisé, le prix d’entrée n’est pas cher, il règne un calme incroyable dans le jardin, … La maison est très belle et au-delà de l’histoire de Jim Thompson, on en apprend plus sur l’architecture thaïlandaise. Comment les maisons sont construites, pourquoi, à quoi servent certaines particularités, … De plus, sans être une amatrice d’art, il faut avouer qu’il a su rassembler une assez belle collection. En bref, une visite que je recommande!

Ce soir-là, nous avons goûté à différentes échoppes de street food le long de l’avenue Rama IV. De bons petits beignets et puis, une soupe nous fait de l’œil. Les vendeuses ne parlent pas un mot d’anglais mais on leur fait comprendre qu’on souhaite deux bols. Elles ont l’air ravies de vous deux touristes manger là. Une fois attablées, je regarde dans mon bol. Le liquide de la soupe a fait se découvrir des pattes de poulet! Nous voilà donc devant une soupe d’abats. Nous mangeons un maximum de cette soupe pour lui faire honneur mais les pattes, on a eu beau essayé, on les a laissées. On espère que ces femmes ne l’ont pas mal pris. Après ça, on a goûté à notre premier Roti du voyage. C’est une crêpe frite, le plus souvent à la banane, à l’œuf et au lait concentré sucré. Très bon même si un peu gras.

En pratique:

Vinmanmek et l’Ananda Samakhom Throne Hall: Entrée gratuite en gardant vos billets du grand palais. Jupe obligatoire pour les femmes à l’Ananda Samakhom Throne Hall. Pantalon autorisé au Vinmanmek mais sur le coup, j’ai du mettre mon sarong sur mes épaules parce que cette fois-ci, ils trouvaient les manches de mon t-shirt trop courtes. Casiers obligatoires (20 baht). La visite se fait pied nus.

Maison de Jim Thompson: 100baht/pers et 50bt pour les moins de 26 ans. Visites dans de nombreuses langues dont le français.

Chao Phraya Express: un bateau toutes les 20 minutes et 30 baht.

Advertisements
Categories: Voyage | Mots-clés : , , , , , | Laisser un commentaire

Navigation de l'article

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

You are commenting using your WordPress.com account. Déconnexion / Changer )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

You are commenting using your Facebook account. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

You are commenting using your Google+ account. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Create a free website or blog at WordPress.com.

%d bloggers like this: