Visite au coeur de Bangkok: temples et balade à pied

Wat Phra KaeoPremier réveil à Bangkok, on se rend compte qu’il n’y a pas de petit-déjeuner dans notre guesthouse, même payant. On commence à trouver bizarre les différences avec la description du Lonely. Sur une intuition de ma sœur qui avait aperçu en face des ordinateurs et se rappelait la description du lonely, on va demander en face à la guesthouse Your place le prix d’une chambre, c’est 490 baht avec ventilateur et surtout petit-déjeuner compris! 210 baht de moins et pas besoin de chercher quoi manger le matin. Il ne nous en faut pas plus pour faire notre sac check-out, faire 2 mètres et reposer nos sacs dans cette charmante guesthouse tenue par une famille.  On a bien fait! Après un mois passé en Thaïlande, je pense que c’était une des meilleurs guesthouses de notre séjour.

Ensuite, on part à la recherche d’un petit-déjeuner. Pas évident dans un pays où le matin on mange salé. Du riz dès 8h00, c’est trop tôt pour nous. On se rabat sur des pâtisseries très sucrées que j’ai bien du mal à avaler. La chaleur, cela coupe l’appétit. On commence à prendre nos marques et c’est parti pour LA grosse journée visite de notre séjour. Au programme: le grand palais et le Wat Phra Kaeo, ballade dans le centre-ville, petit passage par Kao San Road, le Wat Pho et enfin coucher de soleil face au Wat Arun.

Après avoir pris un taxi (60 baht), on démarre par le magnifique Grand palais et le Wat Phra Kaeo. Ce temple est en fait un ensemble de bâtiments richement décoré et abrite le bouddha d’émeraude. Nous n’avons pas pu l’apercevoir parce que le jour de notre visite ainsi que le lendemain, il y avait une cérémonie religieuse. Ensuite, le grand palais situé dans le même ensemble est comme son nom l’indique un palais composé de plusieurs bâtiments. C’est grandiose, décoré à la feuille d’or, on ne sait plus où donner de la tête.

En pratique: l’entrée coûte 500 baht/pers. Il y a un bon audioguide qui coûte 200 baht/audioguide. Soyez malin, prenez une paire d’écouteurs avec vous et prenez un audioguide pour deux. Il y a en effet pour presque tous les audioguides en Thaïlande deux prises jack. Le temps d’utilisation de l’audioguide est limité dans le temps: 2 heures mais ces deux heures sont comptées large. Cela nous a permis de faire la visite à notre rythme sans non exagérer en matière de pauses. On a eu le temps d’examiner les bas-reliefs, toutes les petites statues, les détails des « papiers peints » (pas certaine qu’on appelle cela comme cela dans un palais ^^).

Ce jour-là, il a fait super chaud et on a donc adopté l’habitude hautement glamour des touristes asiatiques: l’ombrelle. Ou dans notre cas, le parapluie quand il fait beau! Sachez que dans ce palais, tenue correcte exigée. C’est-à-dire: jambes et épaules totalement couvertes (pas de bermuda). Cependant, vous pouvez emprunter un sarong (une sorte de jupe) à l’entrée. Vous payez une caution de 200baht qu’on vous rendra lorsque vous rendrez le sarong.

Après cette visite, on a suivi la balade à pied du Lonely dans le centre-ville, mangé dans un petit restaurant (rien d’exceptionnel), puis été à Kao San Road. En résumé, cette rue c’est l’endroit le plus touristique de Bangkok. Une rue où on vend des pantalons « thaïlandais », ces pantalons en coton que tous les touristes portent, des jupes, des chemises, … On y vend également des scorpions, spécialement pour les touristes. Pendant notre mois passé en Thaïlande, je n’ai jamais vu que l’on vendait des scorpions sur des marchés locaux ou autres. Cela m’étonnerait beaucoup que ce soit réellement quelque chose qui se mange comme cela. J’y ai acheté un pantalon pour éviter les moustiques le soir, ma sœur a acheté une jupe pour les temps et puis, on s’est rapidement enfuie de cet endroit où chaque vendeur te saute dessus.

On a ensuite été tranquillement jusqu’au Wat Pho puisque notre guide indiquait 21h comme heure de fWat Phoermeture. Surprise! A notre arrivée, des taxis nous disent que le Wat Pho vient de fermer puisqu’il ferme à 17h00. On a un peu de mal à les croire et en voilà un qui nous sort une carte des temples où il est bien indiqué 17h. Déçues de ne pas avoir visité le Wat Pho plus tôt (il est à côté du grand palais), on se dirige alors vers le canal Chao Praya pour voir le coucher de soleil. Pour ce faire, on longe l’enceinte du Wat Pho et on s’aperçoit qu’il y a des touristes en train de le visiter. Finalement, on trouve l’entrée et bingo! Le Wat Pho ferme en réalité à 18h30. Les touristes doivent l’avoir quitté pour 19h00. On a donc encore 1h30 pour le visiter. Il n’y a pratiquement personne dedans et on peut déambuler à notre aise. A l’entrée, on a reçu un petit plan qui nous indique le nom des différents « bâtiments ». On y voit un majestueux bouddha couché à côté duquel vous vous sentirez bien petit.

On termine cette belle journée par un magnifique coucher de soleil en face du Wat Arun, un temple situé de l’autre côté du canal. Au fut et à mesure que le soleil se couche, le temple s’illumine de mille feux. Waouw !! C’est dingue comme ces rayons de soleil illuminent le temple. J’en suis épatée. Et puis, petit à petit, je comprends que cette magnifique illumination est le résultat de spots bien placés. Quelle blonde. Peu importe, c’est joli! On finit par manger à une échoppe de street food. On a un peu galéré à commander vu qu’ici ce n’est pas acquis que le vendeur sache parler anglais. Mais au final, le langage des signes est universel.

Advertisements
Categories: Voyage | Mots-clés : , , , , , , | Laisser un commentaire

Navigation de l'article

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

You are commenting using your WordPress.com account. Déconnexion / Changer )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

You are commenting using your Facebook account. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

You are commenting using your Google+ account. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

%d bloggers like this: